Une journée internationale particulière pour les oreilles et pour l’âme : 30 avril, International Jazz Day

30 avril 2014

Une journée internationale particulière pour les oreilles et pour l’âme : 30 avril, International Jazz Day

« Le jazz est la révolte de l’émotion contre la répression. »

 Joel A. Rogers

« Music is the fruit of your experiences, your feelings and your wisdom; if you don’t feel it you will not play it… »

 Charlie Parker

Ces dernières années, on assiste à un foisonnement de journées internationales consacrées par les Nations unies ou ses institutions spécialisées –quelques fois des organisations non gouvernementales pour souligner un fait historique, une cause noble ou une date marquante, certains nobles, d’autres portant prétexte à des railleries : Journée internationale contre le cancer, Journée mondiale du sida, Journée mondiale de l’homme et j’en passe. Parmi ces journées, il y en a une qui attire l’attention du mélomane qu’est l’auteur de ces lignes, la bien nommée International Jazz Day.

 

Pour rappel, il y a trois ans, l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO) a désigné le 30 avril comme journée internationale du jazz, connue sous son acronyme anglais International Jazz Day. Cette journée commémore le legs du jazz au patrimoine commun de l’humanité, en matière de musique.

 

Cette journée souligne l’apport significatif d’un genre musical qu’est le jazz à la culture de l’humanité. Cette musique originaire de La Nouvelle Orléans, au sein, de la culture afro-américaine, est une sorte de subtil mélange de cultures africaines et de sonorités occidentales; elle s’est propagée aux quatre coins du monde. Le jazz est d’abord l’expression de la liberté, il s’élève contre l’académisme des écoles classiques de musique et il fait de l’improvisation, son douillet nid pour s’épanouir. Art Blakey ne disait-il pas et avec raison d’ailleurs que : « Quelqu’un a joué une fausse note, et le jazz est né. » Parlant d’ailleurs de l’improvisation, un autre grand nom du jazz fait écho aux paroles de Blakey, Chick Corea en ces termes : « L’improvisation est moins une technique qu’une tournure de l’esprit. » Ce point a tout son intérêt car la forte dose d’improvisation que se trouve dans le jazz fait dire à certains détracteurs qui veulent réduire ce genre musical à une simple technicité sans âme. Cette journée est aussi une occasion de rendre hommage aux grands noms du jazz que sont : Duke Ellington, Louis Armstrong, Jelly Roll Morton, John Coltrane, Fats Waller, Miles Davis, Ornette Coleman, Charlie Parker, Nat King Cole, Lester Young,… et bien d’autres. Aujourd’hui, il existe un grand nombre de festivals prestigieux qui drainent d’immenses foules autour du jazz : Festival international de jazz de Montreal, Festival de jazz de Saint-Louis,…

 

Pour terminer, mentionnons ces paroles de John Philip Sousa qui décrit, à lui seul, l’essence du jazz : « Le jazz durera aussi longtemps que des gens écouteront cette musique avec leurs pieds au lieu de l’entendre avec leurs oreilles. » Il ne me reste plus qu’à souhaiter à toutes et tous une joyeuse International Jazz Day, en musique et en mots suaves.

 

Thierno Souleymane Barry, Babaen

Partagez

Commentaires